Carte de la dureté de l'eau en France

 

Echange d'ions

Image de dépôt calcaire


 

Résines

/images/stories/resines1.jpg

 

 

Résines

/images/stories/resines2.jpg

 

Lexique

page suivant 1 2


Degré français : voir " Dureté de l'eau ".

Dureté de l'eau : La dureté de l'eau est fonction de la concentration en calcium et magnésium présents dans l'eau. Elle se mesure par le Titre Hydrotimétrique (TH). En France il est exprimé en degré français (°f) ou degré Hydrotimétrique (d.H). 1°f = 10 milligrammes de carbonate de calcium (CaCO3 - un des constituants majeur du calcaire) par litre d'eau. La dureté de l'eau est fonction de la nature des sols traversés par l'eau de pluie. Par conséquent, selon les régions françaises l'eau est plus ou moins dure.

Eau adoucie : Eau dans laquelle la teneur en calcium et magnésium est diminuée via un procédé de traitement de l'eau.

Eau douce : Eau définie comme étant l'opposé, soit d'une eau salée (elle est alors une eau à faible teneur en minéraux dissous), soit d'une eau dure (dans ce cas, elle est une eau à faible teneur en calcium et en magnésium).

Echange d'ions : Permet de remplacer certains ions par d'autres. Par exemple, lors de l'adoucissement, les ions calcium et magnésium sont remplacés par des ions sodium. L'échange d'ions a plusieurs applications autres que l'adoucissement, comme la décarbonatation ou la déminéralisation.
L'échange d'ions est réalisé avec des résines échangeuses d'ions.

Echangeur d'ions : Colonne contenant les résines échangeuses d'ions.

Fines : Poussière de sel. Le règlement de certification de la marque NF "adoucisseurs d’eau et sels de régénération" considère les fines comme des particules de taille < 5 mm.

Régénération (en échange d'ions) : Dans les procédés d'adoucissement lorsque les résines sont saturées (plus de site disponible pour les ions apportés par l'eau à traiter), ces résines doivent être régénérées par une solution concentrée de chlorure de sodium.

Résines échangeuses d'ions : Microbilles insolubles (naturelles ou synthétiques) capables d'échanger un cation A par un cation B (résines échangeuses de cations) ou un anion A par un anion B (résines échangeuses d'anion).

Tartre : Dépôt généralement dur et adhérent, quelquefois poreux, constitué essentiellement de carbonate de calcium.

Titre hydrotimétrique (ou TH) : Il exprime la dureté de l'eau.

Voûte ou "Croûte de sel" : Volume d'eau produit par un échangeur d'ions entre deux régénérations.