Carte de la dureté de l'eau en France

 

Dépôt de calcaires

Image de dépôt calcaire


 

Cristaux de sel

images/stories/cristaux.jpg

 

 

Croûte de sel

Accès au schéma de la formation de la croûte de sel

 

Lexique

page 1 2 suivant


Adoucissement : Procédé de traitement destiné à éliminer les sels de calcium et de magnésium responsables de la dureté de l’eau.
On utilise généralement une résine échangeuse d'ions pour fixer les cations de l'eau (principalement Ca2+ et Mg2+) et les remplacer par des ions sodium. Une fois saturée, la résine est régénérée par une solution de chlorure de sodium.

Alcalino-terreux : Groupe de métaux bivalents comprenant, entre autres, le calcium, le magnésium et le baryum. Leurs sels dissous dans une eau en constituent la dureté.

Anion : Ion chargé négativement (exemples : CI-, SO4 - -, HCO3 -, OH-).

Cation : Ion chargé positivement (exemples : Ca++, Na+, H+).

Calcaire : Carbonate de calcium (symbole chimique: CaCO3), qui se forme dans l'eau et sur les appareils ménagers par l'oxydation du bicarbonate de calcium, dissous dans l'eau. Il est souvent assimilé au tartre, qui contient également des sels de magnésium. Le calcaire est une roche très présente dans notre environnement, notamment la pierre bleue et le marbre.

Chlorure de sodium (sel) : De formule chimique NaCl, il est formé de l’association de deux ions : le cation sodium Na+ (39% en poids du sel) et l’anion chlorure Cl- (61%). Les cristaux de sel peuvent également renfermer d’autres substances solubles (calcium, sulfates) et insolubles à l’eau (argiles). Si pour certains usages, la pureté n’est pas exigée, dans le cas d’utilisation pour l’adoucissement de l’eau, la dénitratation ou l’électro-stérilisation, le sel doit avoir une teneur en chlorure de sodium supérieure à 99,9%.

Corrosion : Interaction entre un matériau (principalement un métal) et son environnement (p.ex. l’eau), dans lequel le matériau, généralement par oxydation, est transformé complètement ou partiellement en substances de moindre valence, ce qui fait que leurs propriétés originelles sont dégradées (p.ex. perte de résistance mécanique).
La forme de corrosion la plus connue est la rouille.

Corrosivité (d'une eau) : Aptitude d'une eau à dissoudre les métaux, liée à sa composition physico-chimique (pH, résistivité, teneur en oxygène, chlorures et sulfates). La corrosivité d'une eau augmente avec la température.

Croûte de sel (ou voûte) : Durant la régénération, l’humidité de la saumure, mêlée aux fines poussières de sel, peut former une croûte de sel appelée “voûte”, limitant l’efficacité de l’adoucisseur. Il faut alors plus longtemps, plus de sel (pour saturer la saumure) et plus d’eau (car appel d’eau non saumurée) pour déclencher la régénération des résines.

Cycle (d'un échangeur d'ions) : Volume d'eau produit par un échangeur d'ions entre deux régénérations.